Perin Emel Yavuz

photo 4Docteure en Arts : histoire et théorie de l’EHESS, affiliée au CRAL UMR 8566, postdoc au CEFRES (USR 3138 CNRS-MAEDI)

Perin Emel Yavuz a soutenu une thèse intitulée Narrative art : de l’expérience du quotidien au monde de l’œuvre. Herméneutique de l’événement esthétique, sous la direction de Jean-Marie Schaeffer. Cette thèse porte sur ce courant des années 1970 qui contribue à réintroduire la narrativité dans les pratiques artistiques.

À partir de ce travail qui concerne l’aire occidentale, elle cherche maintenant à détecter dans les aires non occidentales l’apparition, à la même période,  de pratiques artistiques relevant de l’art conceptuel afin d’interroger les chronologies de l’art et le présupposé de l’avant-gardisme européen et américain. À cette fin, son travail actuel la conduit à étudier la période allant de la fin des années 1960 aux années 1980 en Turquie qui voit l’avènement du conceptualisme. Pour entamer cette investigation, elle se consacre actuellement  à l’étude du Sanat Tanımı Topluluğu, un groupe stambouliote qui apparaît en 1978 et contribue à affirmer une approche conceptuelle de l’art.

Principales publications

Ouvrages

Bruno Trentini & Perin Emel Yavuz (dir.), Dossier “Que fait la mondialisation à l’esthétique?”, Proteus, 2014 : 8 (à paraître).

Malika Combes, Igor Contreras Zubillaga & Perin Emel Yavuz, À l’avant-garde! Art et politique dans les années 1960-1970, Bruxelles : Peter Lang, 2013.

Cécile Chamayou-Kuhn, Patrick Farges & Perin Emel Yavuz (dir.), Le Lieu du genre. La narration comme espace performatif du genre, Paris : Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2011.

Séverine Sofio, Pascale Molinier & Perin Emel Yavuz, Dossier “Genre, féminisme et valeur de L’art”, Les Cahiers du Genre, 2007 : 43.

Articles récents

“La traversée du Delaware, l’aventure esthétique de Bill Beckley”, in Danièle Méaux (ed.), Dossier “Lieux identitaires”, Revue de sciences humaines, 2015.

“Le Narrative art. De l’autorité du référent vers un possible fictionnel de la photographie”, in Bernard Guelton (ed.), Images et récits: La fiction à l’épreuve de l’intermédialité, 2013, Paris, L’Harmattan, p. 31-46.

“La politique de l’image aux confins d’une avant-garde qui ne dit pas son nom”, in Malika Combes, Igor Contreras Zubillaga et Perin Emel Yavuz (eds.), À l’avant-garde ! Art et politique dans les années 1960 et 1970, Bruxelles, Peter Lang, 2013, p. 159-170.

(Avec Anne-Isabelle François et Patrick Farges) “Les Gender Studies entre transfert et institutionnalisation: une circulation des modèles et des pouvoirs”, in A. Le Berre, A. Schober & F. Gabaude (eds.), Le pouvoir au féminin/Spielräume weiblicher Macht, Limoges, PULIM, 2013, p. 27-42.

“La lecture comme paradigme esthétique. De l’extase moderniste au plaisir du texte”, in Andreas Beyer & Daniele Cohn (eds), Die Kunst denken. Zu Ästhetik und Kunstgeschichte, Deutscher Kunstverlag, Berlin & München, 2012.

“La mythologie individuelle, une fabrique du monde”, Republished in Florence Baillet & Arnaud Regnault (eds.), L’Intime et le Politique dans la littérature et les arts contemporains, Paris, Michel Houdiard Éditeur, 2011, p. 90-100.

Page personnelle

Groupe de recherches sur les Arts Visuels du Monde Musulman — Maghreb et Moyen-Orient — 19e-21e siècles