Archives de catégorie : Actualités

Séance 11 – La Fondation arabe pour l’image (Beyrouth) : enjeux institutionnels, pratiques et discours – 3 mai

3 mai 2024 [séance en hybride]

La Fondation arabe pour l’image (Beyrouth) : enjeux institutionnels, pratiques et discours
Zeina Arida, directrice du Mathaf, musée d’art moderne arabe, Doha, Qatar

Active depuis plus de 25 ans dans la gestion et la direction culturelle au Moyen-Orient, Zeina Arida propose de retracer son parcours et sa vision du rôle et du fonctionnement des institutions culturelles dans la région. Pour cette rencontre, elle reviendra notamment sur son expérience de direction de la Fondation arabe pour l’image (AIF) dès sa fondation en 1997 jusqu’en 2014. Quels sont les enjeux inhérents à la création d’une telle institution dans un contexte si fortement instable et quel rôle joue la FAI au niveau régional? Quelle est la spécificité de la FAI et termes de mission et quels sont les défis et les stratégies de développement dans un contexte où les financements sont presque inexistants ? Et enfin, quel rôle accorder à la photographie en tant que médium et comment la Fondation est parvenue à articuler pratiques artistiques et l’activité de collecte, archivage et gestion des fonds photographiques ?

Activiste culturelle dans le monde arabe, s’intéressant à la photographie, aux archives et à l’art moderne et contemporain, Zeina Arida est directrice de Mathaf, musée d’art moderne arabe à Doha, au Qatar, depuis novembre 2021. Avant de rejoindre Mathaf, elle a été nommée directrice du musée Sursock deux ans avant sa réouverture en octobre 2015, après un projet de rénovation et d’agrandissement de sept ans.


Infos pratiques (English text below)

Pour permettre au plus grand nombre de suivre le séminaire, celui-ci se déroulera cette année en mode hybride.

  • Périodicité : 1er et 3e vendredi du mois, du 17 novembre 2023 au 7 juin 2024
  • Horaires : 15:00-17:00
  • Lieu : Salle B03_18, 54 bd Raspail 75006 Paris
  • Visioconférence : Zoom

Attention : Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=679.

Merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant la première séance. Une seule demande suffit pour l’année et elle peut être effectuée à n’importe quel moment de l’année.

Avant chaque séance, nous enverrons un message de confirmation pour ceux qui seront en présentiel et le lien vers la salle de visioconférence pour ceux qui seront en distanciel.

Pour toute information, contactez-nous à l’adresse suivante : arvimm.groupe(at)gmail.com

Practical info

The seminar will be held in hybrid mode to allow as many people as possible to attend.

Frequency: 1st and 3rd Friday of the month, from November 17, 2023 to June 7, 2024
Schedule: 3 to 5pm
Location: Room B03_18, 54 bd Raspail 75006 Paris (capacity: 12 seats)
Videoconference: Zoom

Please note: You will not be able to attend this seminar without first submitting a request via the following link: https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=679.

Please submit the application no later than 72 hours before the first session. The application is valid for the whole year and it can be made at any time.

Before each session, we will send a confirmation message to those who will be onsite, and the link to the videoconference room for those who will be online.

For more information, please contact us at the following address: arvimm.groupe(at)gmail.com

Séance 10 – Rachel Hautot (1882-1935) : « Des paysans normands aux bédouins du désert » – 5 avril

5 avril 2024 [séance hors programme et en hybride]

Rachel Hautot (1882-1935) : « Des paysans normands aux bédouins du désert »
Hend Guirat, maîtresse assistante, département d’Histoire, Université de Tunis

 Retracer le parcours de Rachel Hautot de son village natal de Normandie, Fermanville, jusqu’à sa disparition tragique à Tunis en 1935, permet de s’interroger sur le statut d’une artiste femme dans la Tunisie sous protectorat français.. Les archives de l’École des beaux-arts de Paris permettent de remonter à ses débuts dans un univers où les femmes peinent à se faire reconnaître. Les premières récompenses vont conduire l’artiste à Tunis où elle fait le choix de s’installer. Elle y produit une œuvre immense, récolte des récompenses mais connaît aussi des déboires. Nous essayerons de montrer comment Rachel Hautot, femme de tous les défis, cherchait à travers son art une certaine aspiration à l’émancipation et comment dans cette Tunisie des années vingt et trente, l’artiste a pu être écartelée entre son statut de française et sa condition féminine. Le fonds Rachel Hautot, conservé au Musée Thomas-Henry à Cherbourg, permet de reconstituer en partie le puzzle de sa vie et de son œuvre. Il témoigne également de la mémoire de l’artiste dans sa région natale.

Fellow of the Merian Centre for Advanced Studies in the Maghreb (MECAM) – 2023/2024 et enseignante-chercheure à la Faculté des Sciences Humaines et Sociales de Tunis (Université de Tunis). Elle a soutenu  en  2014 à l’EHESS (Paris), une thèse sur « La peine de mort en Tunisie sous le protectorat. Les condamnations prononcées par la justice pénale française (1883-1955) ». Ses travaux de recherche portent essentiellement sur l’histoire de la justice à l’époque coloniale et postcoloniale et sur les divers acteurs de la hiérarchie judiciaire (magistrats, interprètes et avocats). Elle s’intéresse également à l’histoire des femmes.


Infos pratiques (English text below)

Pour permettre au plus grand nombre de suivre le séminaire, celui-ci se déroulera cette année en mode hybride.

  • Périodicité : 1er et 3e vendredi du mois, du 17 novembre 2023 au 7 juin 2024
  • Horaires : 15:00-17:00
  • Lieu : Salle B03_18, 54 bd Raspail 75006 Paris
  • Visioconférence : Zoom

Attention : Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=679.

Merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant la première séance. Une seule demande suffit pour l’année et elle peut être effectuée à n’importe quel moment de l’année.

Avant chaque séance, nous enverrons un message de confirmation pour ceux qui seront en présentiel et le lien vers la salle de visioconférence pour ceux qui seront en distanciel.

Pour toute information, contactez-nous à l’adresse suivante : arvimm.groupe(at)gmail.com

Practical info

The seminar will be held in hybrid mode to allow as many people as possible to attend.

Frequency: 1st and 3rd Friday of the month, from November 17, 2023 to June 7, 2024
Schedule: 3 to 5pm
Location: Room B03_18, 54 bd Raspail 75006 Paris (capacity: 12 seats)
Videoconference: Zoom

Please note: You will not be able to attend this seminar without first submitting a request via the following link: https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=679.

Please submit the application no later than 72 hours before the first session. The application is valid for the whole year and it can be made at any time.

Before each session, we will send a confirmation message to those who will be onsite, and the link to the videoconference room for those who will be online.

For more information, please contact us at the following address: arvimm.groupe(at)gmail.com

Séance 9 – Taking the Initiative: Modernism, institutionalisation and cultural capital at Mathaf, Doha, 2011 – 29 mars

Taking the Initiative: Modernism, institutionalisation and cultural capital at Mathaf, Doha, 2011 [séance en anglais et en hybride]
Ted Mcdonald-Toone, Senior Project Curator, International Partnerships team, Tate

In the decades after the turn of the century the “regional” or “geographical” exhibition as a curatorial paradigm has been central to the mediation of contemporary and modern art from the Arab world and the Middle East and their diasporas. Such exhibitions have been numerous, and presented in many places – including in the Arab world itself, where infrastructures for art have grown rapidly, consistent with evolutions in the institutionalisation of art as a form of cultural capital under the sign of globalisation and with geopolitical shifts within and in relation to the region. This presentation will consider an important moment in this story: the opening of Mathaf Arab Museum of Modern Art in Doha at the close of 2010, and the attempt made by one of its inaugural exhibitions, Sajjil, to institutionalise a collection and propose a framework for understanding modern art from the Arab world. In surveying art from across a vast geography and timespan, Sajjil served to highlight a tension between the need to present art in relation to specific practices, places and histories, and a pull towards the reification of collective notions of regional identity and space in the service of a project of geopolitical positioning.

Dr Ted McDonald-Toone holds a Doctorate in History of Art from UCL (University College London), where his research focussed on the geopolitics of modern and contemporary art exhibitions in relation to representations of the Arab world and the Middle East and North Africa. He undertook a Darat al Funun Dissertation Fellowship in Amman in 2015, and holds a BA (Hons) in Art History from the University of Melbourne, Australia. Having worked in museums both before and after his graduate study, he now works as a Senior Project Curator in the International Partnerships team at Tate, where he oversees a portfolio of exhibitions drawn from the Tate collection and realised in collaboration with venue museums around the world.


Infos pratiques (English text below)

Pour permettre au plus grand nombre de suivre le séminaire, celui-ci se déroulera cette année en mode hybride.

  • Périodicité : 1er et 3e vendredi du mois, du 17 novembre 2023 au 7 juin 2024
  • Horaires : 15:00-17:00
  • Lieu : Salle B03_18, 54 bd Raspail 75006 Paris
  • Visioconférence : Zoom

Attention : Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=679.

Merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant la première séance. Une seule demande suffit pour l’année et elle peut être effectuée à n’importe quel moment de l’année.

Avant chaque séance, nous enverrons un message de confirmation pour ceux qui seront en présentiel et le lien vers la salle de visioconférence pour ceux qui seront en distanciel.

Pour toute information, contactez-nous à l’adresse suivante : arvimm.groupe(at)gmail.com

Practical info

The seminar will be held in hybrid mode to allow as many people as possible to attend.

Frequency: 1st and 3rd Friday of the month, from November 17, 2023 to June 7, 2024
Schedule: 3 to 5pm
Location: Room B03_18, 54 bd Raspail 75006 Paris (capacity: 12 seats)
Videoconference: Zoom

Please note: You will not be able to attend this seminar without first submitting a request via the following link: https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=679.

Please submit the application no later than 72 hours before the first session. The application is valid for the whole year and it can be made at any time.

Before each session, we will send a confirmation message to those who will be onsite, and the link to the videoconference room for those who will be online.

For more information, please contact us at the following address: arvimm.groupe(at)gmail.com

Séance 8 – Curating the Arts of Islamicate Societies in the 21st Century – 15 mars

15 mars 2024 [séance en anglais et uniquement sur Zoom]

Curating the Arts of Islamicate Societies in the 21st Century
Michael Chagnon, curateur, musée de l’Aga Khan, Toronto, Canada

How do recent shifts in academic art history and museology inflect curatorial approaches to Islamicate visual and material culture? This presentation focuses on the challenges, and opportunities, that current orientations in the field offer for innovative interpretations of the arts of Islamicate societies in museums. Recent gallery interventions and exhibitions at the Aga Khan Museum will be introduced as case studies, illustrating how the institution approaches the display of contemporary and traditional art to address decentered art histories and cultural representation.

Michael Chagnon is Curator at the Aga Khan Museum in Toronto, where he has curated numerous exhibitions, mostly recently the widely acclaimed Rumi: A Visual Journey through the Life and Legacy of a Sufi Poet (2023), the multimedia installation Hakan Topal: The Golden Cage (2022), and the digitally enhanced exploration of Persian, Turkish, and South Asian manuscript illustration, Remastered (2020-21). A specialist of painting and the arts of the book from the early modern Persianate cultural sphere, Dr. Chagnon has held previous curatorial posts at the Brooklyn Museum, the Los Angeles County Museum of Art, and Japan Society (New York).  He received his Ph.D. from the Institute of Fine Arts, New York University in 2015.


Infos pratiques (English text below)

Pour permettre au plus grand nombre de suivre le séminaire, celui-ci se déroulera cette année en mode hybride.

  • Périodicité : 1er et 3e vendredi du mois, du 17 novembre 2023 au 7 juin 2024
  • Horaires : 15:00-17:00
  • Lieu : Salle B03_18, 54 bd Raspail 75006 Paris
  • Visioconférence : Zoom

Attention : Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=679.

Merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant la première séance. Une seule demande suffit pour l’année et elle peut être effectuée à n’importe quel moment de l’année.

Avant chaque séance, nous enverrons un message de confirmation pour ceux qui seront en présentiel et le lien vers la salle de visioconférence pour ceux qui seront en distanciel.

Pour toute information, contactez-nous à l’adresse suivante : arvimm.groupe(at)gmail.com

Practical info

The seminar will be held in hybrid mode to allow as many people as possible to attend.

Frequency: 1st and 3rd Friday of the month, from November 17, 2023 to June 7, 2024
Schedule: 3 to 5pm
Location: Room B03_18, 54 bd Raspail 75006 Paris (capacity: 12 seats)
Videoconference: Zoom

Please note: You will not be able to attend this seminar without first submitting a request via the following link: https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=679.

Please submit the application no later than 72 hours before the first session. The application is valid for the whole year and it can be made at any time.

Before each session, we will send a confirmation message to those who will be onsite, and the link to the videoconference room for those who will be online.

For more information, please contact us at the following address: arvimm.groupe(at)gmail.com

Séance 7 – Le Musée d’Art Contemporain de Téhéran et l’ouverture du marché de l’art iranien – 1 mars 2024

1 mars 2024 [séance en hybride]

Le Musée d’Art Contemporain de Téhéran et l’ouverture du marché de l’art iranien
Firouzeh Saghafi, doctorante, Université de Genève

A l’aube des années 2000, deux nouvelles typologies d’expositions rentreront dans l’histoire d’exposition du Musée d’Art Contemporain de Téhéran (TMoCA): des présentations personnelles d’artistes européens et des expositions thématiques, concentrée sur l’art contemporain iranien. Dans ce séminaire nous allons voir comment ces nouvelles politiques d’exposition du TMoCA ainsi que les changements dans la bureaucratie culturelle iranienne ont participé à l’ouverture de l’art iranien dans le marché international mais aussi à son exposition dans les institutions artistiques étrangères.

Firouzeh Saghafi est doctorante à l’Université de Genève sous la direction de professeure Silvia Naef. Elle travaille sur la création et le développement du Musée d’Art Contemporain de Téhéran (TMoCA), avec une thèse intitulée : “Entre une modernité importée et une contemporanéité anxieuse : les fonctions politiques et identitaires du Musée d’Art Contemporain de Téhéran, 1977-2005”. Elle travaille avec la galerie Dastan à Téhéran en tant que conseillère et a également assisté des commissaires sur des projets d’exposition tels que “Mechanisms” au Wattis Institute for Contemporary Arts (2016) à San Francisco, et “Medusa, Bijoux et Tabous” au Musée d ‘Art Moderne de la ville de Paris (2017).


Infos pratiques (English text below)

Pour permettre au plus grand nombre de suivre le séminaire, celui-ci se déroulera cette année en mode hybride.

  • Périodicité : 1er et 3e vendredi du mois, du 17 novembre 2023 au 7 juin 2024
  • Horaires : 15:00-17:00
  • Lieu : Salle B03_18, 54 bd Raspail 75006 Paris
  • Visioconférence : Zoom

Attention : Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=679.

Merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant la première séance. Une seule demande suffit pour l’année et elle peut être effectuée à n’importe quel moment de l’année.

Avant chaque séance, nous enverrons un message de confirmation pour ceux qui seront en présentiel et le lien vers la salle de visioconférence pour ceux qui seront en distanciel.

Pour toute information, contactez-nous à l’adresse suivante : arvimm.groupe(at)gmail.com

Practical info

The seminar will be held in hybrid mode to allow as many people as possible to attend.

Frequency: 1st and 3rd Friday of the month, from November 17, 2023 to June 7, 2024
Schedule: 3 to 5pm
Location: Room B03_18, 54 bd Raspail 75006 Paris (capacity: 12 seats)
Videoconference: Zoom

Please note: You will not be able to attend this seminar without first submitting a request via the following link: https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=679.

Please submit the application no later than 72 hours before the first session. The application is valid for the whole year and it can be made at any time.

Before each session, we will send a confirmation message to those who will be onsite, and the link to the videoconference room for those who will be online.

For more information, please contact us at the following address: arvimm.groupe(at)gmail.com

Séance 6 – L’institution de la culture en Tunisie, entre anciennes et nouvelles structures – 16 février 2024

16 février 2024 [séance en hybride]

L’institution de la culture en Tunisie, entre anciennes et nouvelles structures
Alia Nakhli, maître-assistante, l’Ecole Supérieure des Sciences et Technologies du Design, Université de la Manouba et Elsa Despiney, historienne de l’art

En Tunisie, la constitution du Fonds national d’arts plastiques remonte au début de la période coloniale, à la fin du XIXe siècle. Un crédit a été mis en place par la résidence générale pour apporter un appui politique à la vie artistique et pour la constitution d’une collection destinée à garnir les cimaises d’un futur musée. Plus tard, une Commission d’achat d’œuvres d’art, a été créée, afin d’encourager la production artistique par de plus larges acquisitions. Au lendemain de l’indépendance, le nouvel état-nation maintient la Commission d’achat, qui continue à acquérir les œuvres, lors des différentes expositions, ayant lieu dans les diverses galeries du pays, qu’elles soient publiques ou privées. Les œuvres s’accumulent, durant plus d’un siècle, pour former un fonds d’environ 13000 œuvres. Cependant, plus le nombre d’œuvres augmente, plus l’espoir de voir un musée pouvant accueillir et donner à voir cette collection diminue. Avec l’ouverture de la Cité de la culture, en mars 2018, une nouvelle institution, le musée national d’art moderne et contemporain, voit le jour. Son objectif est de donner une visibilité, aux artistes vivants ainsi qu’à ceux dont les œuvres font partie du Fonds national d’arts plastiques. Cela, même si le musée ne dispose pas de sa propre collection d’art moderne. Il s’agit, ainsi, à travers cet exemple, de questionner les politiques culturelles menées dans le domaine des arts visuels.

Elsa Despiney est historienne de l’art. Elle a enseigné l’histoire de l’art ainsi que l’évolution artistique de diverses régions du monde, d’Afrique et du monde arabe, à la fois à l’université et dans différents instituts culturels à l’étranger. Elle est titulaire d’un doctorat en histoire des échanges culturels internationaux et d’une maîtrise en histoire de l’art. Elle a écrit 100 mots pour l’art africain (Paris, Maisonneuve Larose) et co-écrit Artistes de Tunisie (Tunis, Cérès). Basée à Tunis, Elsa Despiney effectue régulièrement des missions auprès de différents organismes à visée culturelle (Tfanen Tunisie Creative, L’Art Rue, entre autres) et conduit des formations en lien avec les problématiques de la scène artistique et culturelle.

Alia Nakhli est historienne de l’art contemporain et enseigne à l’École supérieure des sciences et technologies du design (ESSTED), à l’Université de la Manouba. Elle est docteure en histoire de l’art. Ses recherches portent sur l’histoire de l’art contemporain, en Tunisie, du XIXe au XXIe siècles. Elle s’est également intéressée à l’histoire de l’art dans le monde arabe, au XXe siècle, à travers l’histoire de l’Union générale des artistes plasticiens arabes. Elle a publié Arts visuels en Tunisie. Artistes et institutions (1881-1981), (Tunis, Nirvana), 2023.


Infos pratiques (English text below)

Pour permettre au plus grand nombre de suivre le séminaire, celui-ci se déroulera cette année en mode hybride.

  • Périodicité : 1er et 3e vendredi du mois, du 17 novembre 2023 au 7 juin 2024
  • Horaires : 15:00-17:00
  • Lieu : Salle B03_18, 54 bd Raspail 75006 Paris
  • Visioconférence : Zoom

Attention : Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=679.

Merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant la première séance. Une seule demande suffit pour l’année et elle peut être effectuée à n’importe quel moment de l’année.

Avant chaque séance, nous enverrons un message de confirmation pour ceux qui seront en présentiel et le lien vers la salle de visioconférence pour ceux qui seront en distanciel.

Pour toute information, contactez-nous à l’adresse suivante : arvimm.groupe(at)gmail.com

Practical info

The seminar will be held in hybrid mode to allow as many people as possible to attend.

Frequency: 1st and 3rd Friday of the month, from November 17, 2023 to June 7, 2024
Schedule: 3 to 5pm
Location: Room B03_18, 54 bd Raspail 75006 Paris (capacity: 12 seats)
Videoconference: Zoom

Please note: You will not be able to attend this seminar without first submitting a request via the following link: https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=679.

Please submit the application no later than 72 hours before the first session. The application is valid for the whole year and it can be made at any time.

Before each session, we will send a confirmation message to those who will be onsite, and the link to the videoconference room for those who will be online.

For more information, please contact us at the following address: arvimm.groupe(at)gmail.com

Séance 5 – De ‘Contemporary Arab Representions’” au soft power culturel du Golfe : réflexions critiques – 2 février 2024

De ‘Contemporary Arab Representions’” au soft power culturel du Golfe : réflexions critiques [séance en hybride]
Catherine David, historienne d’art et commissaire d’exposition

Catherine David est une historienne de l’art et commissaire d’exposition dans de nombreuses institutions. En 1997, elle a notamment été directrice artistique de la documenta X à Kassel, ouvrant largement à un public international la création artistique du monde arabe. De 1998 à 2003, elle a été directrice du projet à long terme “Contemporary Arab Representations”, initié par la Fundació Antoni Tàpies, Barcelone et présenté au Fundacio Tapiès Barcelone, Witte de With Rotterdam, Kunstwerk Berlin, Bildmuseet Umea. Au cours des quinze dernières années, elle a été commissaire de la plateforme ADACH pour les arts visuels lors de la 53e Biennale des arts de Venise (2011) ; de la rétrospective Hassan SHARIF Experiments & Objects / 1979 – 2011 présentée à Qasr Al Hosn à Abu Dhabi (2011) ; de MARWAN : Early Works 1962 – 1972 au Beirut Exhibition Center, Beyrouth (2013) et à la Serralves Foundation, Porto (2014) ; d’Unedited History. Iran 1960-2014 au Musée d’art moderne de la ville de Paris et au MAXXI à Rome (2014) ; et Dia al-Azzawi : A Retrospective (From 1963 to Tomorrow) à Mathaf et Al Riwaq à Doha (2017).


Attention : Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=679.

Prenez garde à bien sélectionner le bon séminaire dans le menu déroulant : “Art moderne et contemporain du Maghreb et du Moyen-Orient : regards croisés sur les logiques culturelles d’une institutionnalisation en cours”.

Merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant la première séance. Une seule demande suffit pour l’année et elle peut être effectuée à n’importe quel moment de l’année.

Avant chaque séance, nous enverrons un message de confirmation pour ceux qui seront en présentiel et le lien vers la salle de visioconférence pour ceux qui seront en distanciel.

Pour toute information, contactez-nous à l’adresse suivante : arvimm.groupe(at)gmail.com

Séance 4 – Madrid, Córdoba and beyond: the project of Casa Árabe – 19 janvier 2024

19 janvier 2024 [séance en anglais et en hybride]

Madrid, Córdoba and beyond: the project of Casa Árabe
María Gómez López, chercheuse postdoctorante, Universidad Autónoma de Madrid et Universidad Complutense de Madrid

Founded in 2006 Casa Árabe is an active platform in the generation of knowledge about the Arab world in Spain. With headquarters in Madrid and Córdoba, the institution is part of a wider network of houses that encompass Casa América, Casa Asia, Casa Africa, Casa del Mediterráneo and Centro Sefarad-Israel. All of them operate as public diplomatic tools that envisage culture as an essential way of strengthening the existing bods between Spain and these geopolitical spaces. With this purpose, Casa Árabe offers every year an engaging cultural program that enables its visitors to know more about the region’s past and present. The objective of this intervention is to share a panoramic overview of Casa Árabe’s history and program paying particular attention to its position in and contribution to the Spanish cultural and academic panorama.

María Gómez López is Margarita Salas Postdoctoral Fellow at Universidad Autónoma de Madrid and Universidad Complutense de Madrid. She holds a PhD in Art History and a MA in History of Art and Architecture of the Islamic Middle East from the School of Oriental and African Studies (SOAS) University of London and. Her research dives into the convergence of art, cartography and spatial experience in the contemporary production from the Arab world. She is the curator of the exhibition “A world of snippets” and co-curator of “Hand over hand: crafts and design in Morocco” at Casa Árabe. The results of her research have been shared in national and international events and platforms within and beyond the academic sphere.


Attention : Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=679.

Prenez garde à bien sélectionner le bon séminaire dans le menu déroulant : “Art moderne et contemporain du Maghreb et du Moyen-Orient : regards croisés sur les logiques culturelles d’une institutionnalisation en cours”.

Merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant la première séance. Une seule demande suffit pour l’année et elle peut être effectuée à n’importe quel moment de l’année.

Avant chaque séance, nous enverrons un message de confirmation pour ceux qui seront en présentiel et le lien vers la salle de visioconférence pour ceux qui seront en distanciel.

Pour toute information, contactez-nous à l’adresse suivante : arvimm.groupe(at)gmail.com