Tous les articles par Perin Yavuz

Espaces de création, lieux d’exposition. Penser la représentation des « modernités indiennes »

Anne-Myriam Abdelhak, anthropologue, et Hend Ben Salah, historienne de l’art

Continuer la lecture de Espaces de création, lieux d’exposition. Penser la représentation des « modernités indiennes »

Moderne et contemporain : usages historiographiques / Modern and contemporary: historiographical issues

La seconde édition des Ateliers doctoraux des arts visuels au Maghreb et au Moyen-Orient a porté sur le thème “Moderne” et “contemporain” : usages et enjeux historiographiques comparés. 12 étudiants venus d’Allemagne, du Canada, des États-Unis, d’Espagne, de France, de Suisse et de Tunisie, se sont réunis, du 12 au 14 février 2018, pour réfléchir ensemble à ces notions issues des grandes classifications de l’histoire occidentale de l’art qui requièrent des approches minutieuses pour cette région, dont il reste beaucoup à apprendre. Lectures collectives, interventions de spécialistes, visite d’une exposition au MNAM et conférences publiques ont permis de nourrir les débats intenses que ce dossier se propose d’éclairer.

Aux étudiants qui ont accepté d’y participer nous avons demandé de rédiger un article, en français ou anglais, montrant comment ces Ateliers travaillent leurs objets de recherche ou plus généralement leur réflexion. Anne-Myriam Abdelhak et Hend Bensalah ont choisi de restituer les questionnements issus de la visite de l’exposition « Mémoire des futurs. Modernités Indiennes » au Mnam-Centre Pompidou sur l’interaction nécessaire entre les lieux de création et la redéfinition de leur modernité artistique. Lilian Davies nous invite à une réflexion autour l’œuvre de mounir fatmi et sur la manière dont peut s’engager un dialogue entre l’histoire de l’art et l’islam. A partir d’un corpus sur les cartes dans les pratiques artistiques des artistes de la région, Maria Gomez met en jeu les liens inextricables entre le temps et l’espace, et les implications spatiales d’un exercice de périodisation. En faisant émerger les différentes étapes d’apparition du « futurisme arabe », Joan Grandjean analyse leur capacité anticipatrice à faire advenir un “monde arabe” et leur impact plus général dans l’histoire des arts. Riccardo Legena amène une réflexion sur le local et le global à partir de l’étude de l’évolution de la biennale d’Istanbul qui, au fil du temps, semble s’être totalement détachée de la scène artistique et des préoccupations turques. Enfin, dans une approche plus historique, Dorra Mahjoubi revient sur une grande figure de l’histoire de l’art en Tunisie, Hatem El Mekki, chantre d’une modernité profondément ancrée dans la tunisianité.

Dans le contexte de plus en plus dégradé de la recherche en sciences humaines et sociales, le temps de l’édition scientifique est parfois lent, très lent. Que les auteurs de ce dossier nous pardonnent la longue attente qui a précédé la parution de ce dossier très riche ! Qu’ils soient chaleureusement remerciés non seulement pour leur précieuse collaboration mais aussi pour leur patience et leur bienveillance !

Perin Emel Yavuz, Alain Messaoudi, Silvia Naef,
Fanny Gillet et Claudia Polledri

Sommaire
  • Espaces de création, lieux de restitution. Penser la représentation des ‘modernités indiennes’ Lire l’article
    Anne-Myriam Abdelhak et Hend Bensalah
  • Challenging art history’s categories through the work of mounir fatmi Lire l’article
    Lillian Davies
  • Spatial chronologies: territorial traces of time Lire l’article
    Maria Gomez
  • La troisième dimension de l’histoire de l’art Lire l’article
    Joan Grandjean
  • Where are Turkish Artists and Turkey at the International Istanbul Biennial ? Local Positions under the Radar of Global ArtLire l’article
    Riccardo Legena
  • Entre modernité et tunisianité, Hatem Elmekki commissaire de l’exposition La Peinture tunisienne contemporaine (Le Caire, 1969) Lire l’article
    Dorra Majhoubi
Pour citer cet article

Perin Emel Yavuz, Alain Messaoudi, Silvia Naef, Fanny Gillet et Claudia Polledri (dir.), Dossier « Moderne et contemporain : usages historiographiques / Modern and contemporary: historiographical issues. Ateliers doctoraux 2018 », Carnet Hypothèses de l’ARVIMM [en ligne], Paris, ARVIMM, 2021. URL : https://arvimm.hypotheses.org/1626

Prochaine et dernière séance du séminaire

Programme des deux dernières séances du séminaire Histoires de l’art au Maghreb et au Moyen Orient, XIXe-XXIe siècle de l’année

Les séances auront lieu par visioconférence sur Zoom. Pour y assister, veuillez demander une invitation à l’adresse : arvimm.groupe@gmail.com

Vendredi 19 juin 2020, 15h-17h

Olga Nefedova, Associate professor – National Research University HSE, Moscow/Researcher – Orient-Institut Beirut (Max Weber Foundation)

Art and Artists Crossing Borders: the Early History of Art Education for Arab Artists in the USSR in 1950-70s