Soutenance de thèse : Najoua Kefi, Le corps et ses parures. Interrogations des oeuvres de Majida Khattari, Shadi Ghadirian et Shirin Aliabadi — 23 novembre 2016, Université de Strasbourg

Nous sommes heureux d’apprendre que Najoua Kefi a soutenu  sa thèse de doctorat réalisée en cotutelle avec l’Université de Tunis et intitulée :  Le corps et ses parures. Interrogations des oeuvres de Majida Khattari, Shadi Ghadirian et Shirin Aliabadi, le 23 novembre 2016 à 14h30, à l’auditorium du Collège doctoral européen, Université de Strasbourg.

Najoua avait participé à notre colloque « Arts visuels et islams. Inventions, constructions, prescriptions (XIXe-XXIe siècle) », les 2-3 octobre 2014, MMSH, Aix-en-Provence.

 

Jury :

  • M. Safta, Maître de conférences HDR, Institut supérieur des Beaux-Arts de Tunis (rapporteur)
  • F. Gamba, Professeur associée, Université de Sassari d’Italie (rapportrice)
  • D. Le Breton, Professeur, Université de Strasbourg (directeur de thèse)
  • N. Jelassi, Maître de conférences HDR, Institut supérieur des Beaux-Arts de Tunis (directrice de thèse)
  • P. Hintermeyer, Professeur, Université de Strasbourg

Résumé:

Dans les œuvres des artistes Majida KHATTARI, Shadi GHADIRIAN et Shirin ALLABADI, le corps féminin concentre à lui une large panoplie de conceptions actuelles et traditionnelles des sociétés de culture musulmane. Leurs pratiques artistiques présentent un support où se manifestent des pouvoirs politiques et religieux, de diverses contraintes sociales et de traditions, de publicités, de consumérisme, d’aspirations à un « monde meilleur »… À travers le dispositif plastique et à travers quelques données d’ordre historique et sociologique, cette thèse vise à étudier les formes et les modalités des différentes strates de cette surcharge symbolique dégagée par le corps des femmes, et qui se conjugue à travers certains codes vestimentaires, de parures et de maquillage.

Page personnelle de Najoua Kefi : https://fr.linkedin.com/in/najoua-kefi-11880470



Citer ce billet
Perin Yavuz (2016, 29 novembre). Soutenance de thèse : Najoua Kefi, Le corps et ses parures. Interrogations des oeuvres de Majida Khattari, Shadi Ghadirian et Shirin Aliabadi — 23 novembre 2016, Université de Strasbourg. ARVIMM. Consulté le 25 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/d0yl