École d’automne de l’ARVIMM « Pratiques curatoriales et construction des histoires de l’art des mondes musulmans » — 31 octobre-3 novembre 2016, Bibliothèque universitaire des langues et civilisations, Centre Georges Pompidou, Institut d’Étude de l’Islam et des sociétés du monde musulman, École des hautes études en sciences sociales, Paris

affichedef
Abdel Hadi El Gazzar, Mahasseb Il-Sayyidah, c. 1951, huile sur carton, 60,5 x 92 cm. (Détail) Courtesy private collection. Image crédits : Hesham Salama

Organisateurs

– Annabelle Boissier, Docteure en anthropologie, ARVIMM
– Catherine David, Directrice adjointe, MNAM/CCI – Centre Georges Pompidou
– Fanny Gillet, Doctorante, Université de Genève, Unité d’arabe
– Elahe Helbig, Academic Assistant, Université de Genève, Unité d’Arabe
– Alain Messaoudi, Maître de conférences en histoire contemporaine, Université de Nantes (CRHIA), associé à l’IMAF (EHESS)
– Silvia Naef, Professeure ordinaire,  Université de Genève, Unité d’Arabe
– Perin Emel Yavuz, Docteure en Arts: histoire et théorie de l’EHESS, CRAL, CEFRES
Avec la participation deMorad Montazami, commissaire-chercheur, Tate Modern

Partenaires

– ARVIMM
– Université de Genève
– Institut d’étude de l’Islam et des sociétés du monde musulman – École des hautes études en sciences sociales (IISMM-EHESS)

Présentation

En tant que phénomène global, les pratiques curatoriales contemporaines constituent une étude de cas stimulante dans l’histoire de l’art et la création artistique. Après Unedited History. Iran 1960-2014 (Musée d’art moderne de la ville de Paris, 2014), c’est à partir de l’exposition Art et Liberté : le surréalisme en Égypte (Centre Georges Pompidou, 2016), que cette école doctorale propose d’interroger les modalités de présentation de l’art moderne et contemporain du monde arabe, de la Turquie et de l’Iran dans les institutions muséales et les expositions au niveau international.
Du point de vue des institutions occidentales, cette dynamique obligerait à interroger les catégories de pensée au prisme du contexte historique, social et matériel au sein duquel ces productions sont élaborées tout en considérant les contraintes liées à l’identification et à l’accessibilité aux sources. De leur côté, les institutions du monde arabe doivent faire face à un double défi : établir une pensée critique de l’héritage structurel et théorique occidental tout en l’adaptant à des formulations narratives qui dépasseraient le clivage tradition/modernité. L’examen des pratiques curatoriales contemporaines et des positions théoriques associées à l’histoire de l’art sous-tend également la mise en place d’un projet normatif qui viserait à développer des approches historiographiques alternatives et des pratiques de collection et de conservation.
C’est à partir de ce contexte multifocal que l’école d’automne de l’ARVIMM entend étudier les pratiques curatoriales liées aux mondes musulmans.

Programme

Lundi 31 Octobre : Comment écrire l’histoire de l’art  des pays d’Islam

En présence des organisateurs

Lieu : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (BULAC),
rez-de-jardin, salle RJ 23

14h-15h : Présentation de l’école, des textes et des participants

15h-17h : Workshop

Lectures de travail
Belting, H., « From World Art to Global Art: View on a New Panorama”, 2013
Boissier, A. & Gillet, F., “Ruptures, renaissances et continuités. Modes de construction d’une histoire de l’art maghrébin”, 2014
Espagne, M., “La notion de transfert culturel”, 2013
Nelson, R. S. , “The Map of Art History”, 1997
Lecture complémentaire
Allan, J., “Education and the Teaching of Contemporary Art from the Middle East”, 2015

Mardi 1er Novembre : Pratiques curatoriales

En présence de Catherine David, directrice adjointe du Musée national d’art moderne (MNAM)/Centre de création industrielle (CCI) – Centre Georges Pompidou

Lieu : Centre Georges Pompidou

11h-13h : Visite de l’exposition Art et Liberté : rupture, guerre et surréalisme en Égypte (1938–1948) avec Catherine David

RDV rue Saint-Merri devant l’entrée du personnel à l’angle de la rue Saint-Merri et de la rue du Renard.
Attention : il est nécessaire de présenter une carte d’identité.

Lectures de travail
Catalogue de l’exposition : lecture partielle (à confirmer)

13h-14h : Pause déjeuner

Lieu : Délices de Beyrouth, 151, rue St. Martin, 75003 Paris

14h-17h30 : Workshop

RDV devant le cinéma MK2 Beaubourg, 50 Rue Rambuteau, 75003 Paris,
pour nous rendre dans la salle au 4, rue Brantôme, 75003

Lectures de travail
Filipovic, Elena, “The Global White Cube”, 2014
Salti, Rasha, “Around The Postcolony And The Museum: Curatorial Practice And Decolonising Exhibition Histories”, 2015
Lectures complémentaires
Farzin, M., “Exhibit A: On The History of Contemporary Arab Art Shows”, 2014
Farzin, M., “A Short History of Art Exhibitions in Iran, 1946–78”, 2013

Mercredi 2 Novembre : Collections et musées

En présence de Morad Montazami, historien de l’art et curator pour le Moyen-Orient et le Maghreb à la Tate Modern (soutenu par Iran Heritage Foundation), Londres

Lieu : École des hautes études en sciences sociales (EHESS),
105 bd Raspail, salle 8

10h-12h30 : Présentation de Morad Montazami, “Collectionner/ archiver l’art du Moyen-Orient et du Maghreb”, suivie d’une discussion

12h30-14h : Pause déjeuner (buffet sur place)

14h-17h : Workshop

Lectures de travail
Abdallah, M., “Exposer ‘l’art contemporain du Moyen-Orient’: le British Museum face à ses collections”, 2010
Kazerouni, A., “Musées et soft power dans le Golfe persique”, 2015
Naef, S., “‘Hidden Treasures’? Museum Collections of Modern Art from the Arab World”, 2014

15h30 : Pause café
19h  30 : Diner

Lieu : Villa Medici, 31 bis rue St Placide, 75006 Paris

Jeudi 3 Novembre : Modernités

En présence de Béatrice Joyeux-Prunel, maître de conférence en histoire de l’art contemporain, Ecole normale supérieure, Paris

Lieu : École des hautes études en sciences sociales (EHESS),
96 bd Raspail, 1er étage, salle de réunion de l’IISMM

10h-12h30 : Présentation de Béatrice Joyeux-Prunel, « Études des circulations et décentrement. Quelques propositions pour l’étude des modernités artistiques »,  suivie d’une discussion

Lectures de travail
Joyeux-Prunel, B. et Marcel, O., “Exhibition Catalogues in the Globalization of Art. A Source for Social and Spatial Art History ”,  2015
Joyeux-Prunel, B., “Ce que l’approche mondiale fait à l’histoire de l’art”, 2014

12h30-14h : Pause déjeuner (buffet sur place)

14h-17h : Workshop

Lectures de travail
Ramirez, M. C. , “A Highly Topical Utopia. Outstanding Features of the Avant-Garde in Latin America”, 2004
Scheid, K., “The Agency of Art and Studying Arab Modernity”, 2007
Daftari, F., “Another Modernism: An Iranian Perspective”, 2012

15h30 : Pause café

Télécharger l’affiche : AFFICHE
Télécharger le programme : PROGRAMME

 


2 réflexions sur « École d’automne de l’ARVIMM « Pratiques curatoriales et construction des histoires de l’art des mondes musulmans » — 31 octobre-3 novembre 2016, Bibliothèque universitaire des langues et civilisations, Centre Georges Pompidou, Institut d’Étude de l’Islam et des sociétés du monde musulman, École des hautes études en sciences sociales, Paris »

Les commentaires sont fermés.