Mathilde Chèvre

Mathilde Chevre Photo (IMA)Docteure en Études arabes, Université Aix-Marseille / IREMAM, est chercheuse associée à l’Institut de recherche et d’études sur le monde arabe et musulman (IREMAM, Aix-en-Provence)

Après une thèse consacrée à La création arabe en littérature pour la jeunesse depuis 1967 envisagée comme un projet et un reflet des sociétés, en Égypte, Syrie et Liban, ses recherches post-doctorales portent sur la littérature pour la jeunesse dans l’Orient arabe, l’image narrative, ses héritages, ses constructions et ses codes dans le monde arabe, et la sociologie du champ artistique contemporain. Mathilde Chèvre est par ailleurs directrice éditoriale de la maison d’édition Le port a jauni spécialisée dans les albums bilingues en français et en arabe, auteure et illustratrice.

Principales publications

Ouvrages

Le poussin n’est pas un chien. Quarante ans de création arabe en littérature pour la jeunesse, reflet et projet des sociétés (Égypte, Syrie, Liban), Marseille, Ifpo/Iremam/Le Port a jauni, 2015, 203 p.

Actes de colloques

« Le petit fedayin dans la littérature de jeunesse arabe », dans MILKOVITCH RIOUX Catherine et SONGOULASHVILI Catherine (Université Blaise Pascal), HERVOUËT Claudine et VIDAL NAQUET Jacques (BNF/CNLJ) (dir.), Enfants en temps de guerre et littératures de jeunesse (XXe – XXIe siècles), Paris, BNF/CNLJ/Université Blaise Pascal, 2013, pp.152-162 et [en ligne], novembre 2012, 15 p., disponible sur : (http://halshs.archives-ouvertes.fr/docs/00/76/76/01/PDF/Contribution_Mathilde_ChA_vre.pdf)

« Daddy splits himself into four : a contemporary domestic tale seen from children’s point of view » (Papa se met en quatre, petite chronique familiale contemporaine vue à travers le regard d’enfants), dans Qissatna Qissa ! Adab al-atfâl al-yawm (What a Story : Children’s Literature Today), Actes du colloque international sur la littérature pour enfants, Beyrouth, Anna Lindh / Bahithat, 2009, pp. 116-127.

Articles de revues

« Les chemins d’une illustration arabe – « Coup d’œil » sur l’édition jeunesse depuis les années 1970 », Hors cadre[s] Observatoire de l’album et des littératures graphiques, n°14, mars 2014, pp36-39.

« La traduction de la littérature jeunesse – Étude des mouvements de traduction entre les langues européennes et l’arabe », Traduire en Méditerranée [en ligne], février 2011, 35 p., disponible sur : (http://www.transeuropeennes.eu/fr/tags/103/Litterature_de_jeunesse).

« Qissat al-kûsa wa-tajdîd adâb al-atfâl fî Bayrût mundhu ‘âm 2000 » (Le conte de la courgette et le renouveau de la littérature pour enfants à Beyrouth depuis l’an 2000), Majallat al-Âdâd (Beyrouth), vol. 57, novembre-décembre 2009, pp. 97-101.

Traductions
Roman pour adultes

ALRIFAÏ Tâlib, Ici et maintenant, traduit de l’arabe (Koweit), Arles, Sindbad/Actes Sud (à paraître en 2015).

BERRADA Mohamed, Vies voisines, traduit de l’arabe (Maroc) avec Mohamed Khounche, Arles, Sindbad/Actes Sud, 2013, 192 p.

Albums pour enfants

TAHIR Walid, Les sept vies d’un chat, traduit de l’arabe (Egypte), Marseille, Port a jauni, 2014.

AL-MURR Salah, Abracadabra, traduit de l’arabe (Soudan), Marseille, Port a jauni, 2013.

TRABOULSI Jana et GHANDOUR Nahla, Elle et les autres, traduit de l’arabe (Liban), Marseille, Port a jauni, 2012.

Autres publications

Blog de recherche « Lire le livre », carnet de thèse sur la littérature jeunesse dans le monde arabe, publication en français et en arabe sur http://lirelelivre.hypotheses.org/ (depuis mars 2011).

Ouvrages pour adultes

Histoires de mosquéesRecueil de témoignages, avec Karim Abdoun et Asma al-Atyaoui, Strasbourg, Kalima, 2004, 203 p.

Tableaux de la vallée du Nil, Paris, Arthaud, 2000, 191 p.

Délices d’Orient, avec Jean-Marie Del Moral, Paris, Plume, 2000, 157p.

Albums pour enfants

Léa flottait, Marseille, Le port a jauni, 2014.

Le baiser, Marseille, Le port a jauni, 2014.

Alifbata, ouvrage collectif, Marseille, Le port a jauni, 2011.

Promenade en bord de mer n°1, avec Lena Merhej, Marseille, Port a jauni, 2010.

La lettre d’amour, Marseille, Le port a jauni, 2009 (réédition en 2013).

La maison de Sabah (texte et illustrations), Nîmes, Grandir, 2008.

Le chant du berger (illustrations), avec Nathalie Bontemps, Marseille, Le port a jauni, 2008.

La roue de Tarek (texte et illustrations), Marseille, Le port a jauni, 2007 (réédition en 2013).

Atlas d’Égypte (texte et illustrations), Nîmes, Grandir, 2006 (Turin, Giralangolo, pour l’édition italienne, 2007).

Mirélé, avec Mélanie Arnal, Nîmes, Lirabelle, 2005.

Le balayeur de poussière, Marseille, Le port a jauni, 2002 (réédition en 2013 ; Nîmes, Lirabelle, 2005 ; Le Caire, Dar al-Shorouk, pour l’édition arabe, 2007).

Consulter le  CV de Mathilde Chevre

Groupe de recherches sur les Arts Visuels du Monde Musulman — Maghreb et Moyen-Orient — 19e-21e siècles