Fanny Gillet

img_4222Doctorante à l’Université de Genève, Unité d’arabe

Ses travaux portent sur les relations entre art et politique dans l’Algérie post-indépendante (1962-2012) pour lesquels elle a effectué des terrains de recherche en Algérie entre 2011 et 2017. Bénéficiaire de la bourse « Recherches et mondialisation » du Centre Georges Pompidou en 2011, elle a été chargée de recherche pour le Maghreb. Elle a collaboré au programme de recherches PANAFEST Archive dirigé par Dominique Malaquais (CNRS) et Cédric Vincent (EHESS, IMAf).

Ses publications s’intitulent « Les artistes algériens pendant la guerre d’Algérie : entre quête de reconnaissance et construction d’un discours esthétique moderne », Textuel, n°63, 2010 et « Pratique artistique et régime de l’image dans l’Algérie post-coloniale : 1962-1965 », Quaderns de la Mediterrània, n°15, 2011 (http://www.iemed.org/publicacions/quaderns/15), « Ruptures, renaissances et continuités. Modes de construction de l’histoire de l’art maghrébin » avec Annabelle Boissier, L’Année du Maghreb, XI, juin 2014 et « Persistence of the image, gaps in the story: the use of the archive in contemporary Algerian artistic production (1992-2012) », Algeria and Beyond: Culture and Nation 1988-2013, Francophone Postcolonial Studies, Liverpool University Press, vol. 8, juillet 2017.

À venir :

« L’impact des révolutions arabes sur la production plastique en Algérie : entre sauvegarde du modèle local et dénonciation de l’ingérence étrangère », Arts, médias, engagement, Presses Universitaires de Rouen et du Havre, Collection « Art et mondialisation », automne 2017.

Groupe de recherches sur les Arts Visuels du Monde Musulman — Maghreb et Moyen-Orient — 19e-21e siècles