Archives de catégorie : Thèses et mémoires

Soutenance de thèse : Zahra Jahan Bakhsh, La valeur de l’art du Moyen-Orient :
 l’effet de l’arrivée du marché sur l’évolution du monde de l’art de l’Iran, du Liban et des Émirats Arabes Unis et leur rayonnement international — 31 mars 2017, Maison de la recherche de Paris 3

Nous sommes très heureux d’annoncer la soutenance de thèse de Zahra Jahan Bakhsh en sociologie des arts et de la culture intitulée La valeur de l’art du Moyen-Orient :
 l’effet de l’arrivée du marché sur l’évolution du monde de l’art de l’Iran, du Liban et des Émirats Arabes Unis et leur rayonnement international. Elle se déroulera le Vendredi 31 mars 2017, 14h00, à la Maison de la Recherche de Paris 3 – Salle « Athéna » (rdc), 4 rue des Irlandais, 75005 Paris.

Zahra avait participé à l’École d’automne de l’ARVIMM en novembre 2016.

Continuer la lecture de Soutenance de thèse : Zahra Jahan Bakhsh, La valeur de l’art du Moyen-Orient :
 l’effet de l’arrivée du marché sur l’évolution du monde de l’art de l’Iran, du Liban et des Émirats Arabes Unis et leur rayonnement international — 31 mars 2017, Maison de la recherche de Paris 3

Soutenance de thèse : Najoua Kefi, Le corps et ses parures. Interrogations des oeuvres de Majida Khattari, Shadi Ghadirian et Shirin Aliabadi — 23 novembre 2016, Université de Strasbourg

Nous sommes heureux d’apprendre que Najoua Kefi a soutenu  sa thèse de doctorat réalisée en cotutelle avec l’Université de Tunis et intitulée :  Le corps et ses parures. Interrogations des oeuvres de Majida Khattari, Shadi Ghadirian et Shirin Aliabadi, le 23 novembre 2016 à 14h30, à l’auditorium du Collège doctoral européen, Université de Strasbourg.

Najoua avait participé à notre colloque « Arts visuels et islams. Inventions, constructions, prescriptions (XIXe-XXIe siècle) », les 2-3 octobre 2014, MMSH, Aix-en-Provence.

Continuer la lecture de Soutenance de thèse : Najoua Kefi, Le corps et ses parures. Interrogations des oeuvres de Majida Khattari, Shadi Ghadirian et Shirin Aliabadi — 23 novembre 2016, Université de Strasbourg