Histoires de l’art dans le monde musulman (Maghreb et Moyen-Orient), XIXe-XXIe siècle – 2ème Année

Image à la une : Lamia Joreige, Beyrouth autopsie d’une ville, chapitre II : « Beyrouth 1001 vues », Vidéo HD, 16 min, (2010). Crédits Lamia Joreige. 

 IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail 75006 Paris, 15h à 17h
Après avoir effectué un état des lieux de la recherche sur les arts visuels du Maghreb et du Moyen-Orient lors des deux premières années du séminaire, l’ARVIMM ouvre un nouveau cycle portant sur la production des histoires de l’art dans et sur la région. Trois axes d’interrogation seront abordés. Le premier aura pour but de rendre compte des histoires de l’art produites nationalement, et d’en identifier les acteurs et les usages. Nous tenterons de mettre en lumière les dynamiques régionales à l’œuvre et leur inscription dans des processus politiques comme les mouvements d’indépendance, le panarabisme ou la mondialisation. Un deuxième axe abordera le contexte actuel de réévaluation des modernités extra-occidentales auquel prennent part de nombreuses institutions muséales à l’aune d’outils théoriques tels que l’histoire globale et les études postcoloniales et culturelles, et les écueils (formes d’assignations, universalisme, détermination occidentale des conventions esthétiques). Cet axe sera propice à la comparaison internationale et à la spécification de la situation de la région. Un troisième axe méthodologique abordera la dimension patrimoniale de la production des histoires de l’art, à travers la question de la conservation des œuvres et des archives, de leurs accessibilités dans un moment historique traversé par les conflits, où les productions artistiques sont au cœur du débat public sans constituer pour autant une priorité politique.

Calendrier

18/11/16

Svetlana Sequeira Costa, co-founder and artistic director, Arts Cabinet, London
Towards new models of cooperation between artists and researchers

02/12/16

Bernard Müller, Docteur en anthropologie, chercheur, dramaturge et concepteur de programmes culturels
Anthropologie, art et utopie.Du terrain comme pratique conviviale

16/12/16

Anahi Alviso-Marino, Post doctorante associée, CESSP/CRAPUL/CEFAS, Hybridités, circulations et influences dans les arts visuels du Koweït : premières analyses de terrain

06/01/17             

Séance consacrée aux travaux des étudiants (annulée)

20/01/17  

Nicolas Schaub, Docteur en histoire de l’art contemporain, Postdoctorant Deutsches Forum für Kunstgeschichte,
L’illusion d’un territoire. La Société coloniale des artistes français et l’Afrique du Nord, 1907-1935

03/03/17

Mirna Boyadjian, doctorante en esthétique, Université de Paris 8
La narration spéculative chez Walid Raad, Jalal Toufic, Joana Hadjithomas et Khalil Joreige comme puissance collective dans le contexte de l’après-guerre au Liban
Séance spéciale animée par Claudia Polledri en direct de Montréal via Skype

17/03/17

Programme à définir

21/04/17

Séance des étudiants

05/05/17

Entretien de l’artiste Sima Khatami, artiste par Cécile Camart, historienne de l’art, MCF Université de la Sorbonne Nouvelle

Valérie Mavridorakis, professeure HES à la HEAD-Genève, historienne de l’art spécialiste de l’art américain des années 1960
Siah Armajani, entre Amérique rêvée et Iran perdu

19/05/17

Estelle Sohier, Chargée de cours et collaboratrice scientifique, Département de géographie et environnement, Université de Genève,
De Genève au Caire : le fonds photographique Boissonnas (1930-1932) et le patrimoine visuel de l’Egypte

02/06/17

Marion Slitine, doctorante en anthropologie, EHESS
Écrire l’histoire de l’art dans un contexte colonial. Le cas de la Palestine (titre provisoire)


Une réflexion au sujet de « Histoires de l’art dans le monde musulman (Maghreb et Moyen-Orient), XIXe-XXIe siècle – 2ème Année »

Les commentaires sont fermés.